21/07/2024 www.misterdim.com
Dimanche 21 juillet 2024
 
 

Ca devait être la dernière...
... jusqu'à la prochaine
       Cette opération, ça devait être la dernière. Quelle a été ma déception quand je suis arrivé chez mes parents fin décembre. Car a l'origine, cette opération devait se dérouler au mois de Décembre. J'ai été prévenu deux jours avant de l'annulation pour cause d'urgence (et un allez-retour Nancy Lyon pour rien... enfin, presque). Mais bon, on n'y peut rien. Finalement, on a repoussé à Janvier 1998. On se dit : "de toute façon, c'est la dernière... on peut bien patienter un mois de plus". Mais là, re-déception : ce ne sera pas la dernière ... ni l'avant-dernière d'ailleurs. Pour le descriptif, c'est le même que l'opération précendante si ce n'est que je n'ai pas eu de redon. Par conséquent, je ne suis resté que 4 jours à l'hôpital. Là, ca a été une surprise car je m'attendais cette fois-ci à rester la semaine entière.

       Le seul problème pour cette opération est qu'elle a eu lieu en plein pendant une semaine de partiels. Il a donc fallu que je les rattrape un par un. Ca a causé de gros problèmes d'organisation (aussi bien de mon coté que celui des profs).. Bref, pendant que les cours continuaient, que nous avions des projets, que les autres partiels avaient lieux, j'ai dû en repasser d'autres. De plus, il y avait des matières dont le partiel de rattrapage n'avait pu avoir lieu que longtemps après (Avril 1998), et ça m'a obligé à me replonger dans les cours pour revoir des choses que l'on avait vues bien avant... en plus, les révisions collectives quand on est le seul à repasser un partiel, c'est plutôt difficile!!

       Au fur et à mesure des opérations, la cicatrice étant de plus en plus réduite, les pansements s'amenuisent...


       ... comme ça, on se sent moins regardé dans la rue. Il est vrai que ça intrigue un gros pansement au visage.





  Mes catalogues sonnerie
gratuite
Mes catalogues
www.jardin-des-arts.com©MisterDim.com 2001-2024www.bob-l-eponge.info
Me contacter