Il est dommage que ce ne soit qu'à postériori qu'on se rende compte que les apprioris n'étaient que des apprioris   (Misterdim)
06/05/2021 www.misterdim.com
Jeudi 06 mai 2021
 
 
Mon tuning personnel
Offrez-vous une ClioThérapie


Vous avez déjà été 109137 à vous intéresser à mon accident depuis le 6 mai 1998.


ATTENTION
Lorsque vous m'envoyez un mail, précisez une adresse email valide en signature
J'ai reçu de nombreux mails auxquels je n'ai malheureusement pu répondre,
l'adresse de retour étant mal configurée dans le mailer (outlook...)


Lettre d'une fille à sa mère
       Voici une lettre qu'une fille aurait pu écrire à sa mère... que trop de filles auraient pu écrire à leur mère. Je vous invite à la lire et à méditer. Cliquez ici. Un jeune auteur compositeur a décidé de s'engagner dans le combat de la sécurité routière en proposant gratuitement au téléchargement une chanson reprenant ces paroles. Pour le télécharger, cliquez ici. Pour accèder au site de l'artiste, cliquez ici

Pourquoi expliquer cet accident ?
       Comme vous pourrez le lire plus loin, la personne responsable de cet accident a pris la fuite. Résultat, pendant que j'ai subit des interventions chirurgicales, cet homme a vécu et continue de vivre impunément. Vu le nombre croissant d'utilisateurs d'Internet, je souhaiterais grandement que ce dernier, ou l'un de ses proches, fasse partie des personnes accédant à ma page pour réveiller sa conscience. Je souhaite qu'il puisse voir ce qu'il a causé. J'espère grandement qu'il en gardera un poids sur la conscience jusqu'à la fin de ses jours.
Présentation des faits

Le lieu du crime...        Le 6 Juillet 1996, j'ai été victime d'un accident de la circulation. Je me rendais à Lyon en empruntant l'autoroute A42. Peu après le péage de Beynost, je me trouvais sur la voie centrale afin de dépasser un camionnette. C'est là qu'une personne n'a rien trouvé de mieux que de vouloir effectuer un slalom entre mon véhicule et celui que j'étais en train de dépasser (il m'a doublé par la droite plutôt que d'utiliser la voie de gauche). Ce qui devait arriver arriva. Il n'a pas eu la place de se rabattre devant moi. Il a donc forcé le passage. De plus, voulant "terminer" le travail, il ne s'est pas contenté de me serrer, sur la voie de gauche, il m'a carrément forcé à heurter le muret central à une vitesse proche de 120km/h. Bien entendu, comme vous le verrez, mon histoire n'est que chance(car je m'en suis sorti) et malchance(car je m'en serais bien passé). Ma trace à moi... Malchance ... car j'ai heurté le muret à l'endroit même où il y a une trappe de passage pour pouvoir l'enjamber (on voit ma marque sur la photo!!!). Ca a donc eu pour conséquence de me faire faire un tonneau par l'avant (un soleil quoi!). J'ai glissé une centaine de mètres sur le toit pour finir ma course sur le bord de l'autoroute. La clio??? raplapla!!!

       La personne ayant causé cet accident a bien évidemment pris la fuite. Un témoin l'a poursuivit pour pouvoir noter son numéro d'immatriculation. Je salue son courage. Malheureusement, il s'est avéré que ces plaques avaient été déclarées volées le matin même.

Fausses plaques = personne non identifiée
Petits soucis, gros tracas

       Bien évidemment, tout ceci implique pas mal de problèmes juridiques. J'ai eu la chance d'être contacté par une association s'occupant d'accidentés de la route. Mon adresse leur avait été fournie par les pompiers. Ils m'ont conseillé de confier l'affaire à un avocat spécialisé dans les litiges relatifs aux assurances. Vous verrez par la suite que ce conseil vaut la peine d'être suivi.




  Mes catalogues sonnerie
gratuite
Mes catalogues
www.jardin-des-arts.com©MisterDim.com 2001-2021www.bob-l-eponge.info
Me contacter